Découvrez Jay Auger – Créateur de ce Site Web

INTRODUCTION

Certains d’entre vous connaissent déjà Jay en tant que propriétaire et auteur principal de ce site Web, ce qui fait de lui un des plus grands fans et connaisseurs du Groupe B sur la planète. Son parcours est cependant humble, surtout dans un monde aussi élitiste que le sport automobile, mais vous êtes néanmoins invités à découvrir la façon dont l’amour de Jay pour le Groupe B a directement influencé sa vie.


LIENS RAPIDES


LE PARCOURS DE JAY

Né dans les années 1970 au Canada, Jay est un fan de rallye invétéré et il doit remercier ce sport pour son amour indéniable des voitures. Dans sa jeunesse, Jay a suivi son père, un maître de logistique dans l’Aviation Royale Canadienne, dans le cadre de ses divers déploiements militaires autour du monde. En 1986, l’un d’eux a offert l’incroyable opportunité d’être installé en Allemagne à l’apogée de l’Age d’Or du rallye. Après avoir vu une Audi Sport quattro E2, Jay est immédiatement tombé amoureux des machines en Groupe B; la vitesse, la puissance, les looks, et l’audace de tout ça! C’était le début d’une obsession de vie. Son aventure en Europe a cependant été fortement abrégée, de même que le Groupe B, et en septembre 1987 Jay et sa famille sont retournés dans leur pays d’origine, cette fois pour de bon… ou serait-ce le cas?

Peu de temps après, Jay voulais bien sûr imiter ses héros. Cependant, la plupart des modèles de voitures d’homologation en Groupe B ne furent jamais disponibles en Amérique du Nord. Il a donc dû se résigner à des modèles basiques et d’occasion beaucoup moins chers, tels que l’Opel Kadett E (importation GM), la Mazda 323 GTX, Subaru Legacy RS, Mitsubishi Colt-lancer et une Audi Coupé quattro très rouillée – cette dernière tombant en panne dès le premier jour. Malheureusement, Jay s’est rapidement départi de ces voitures dès qu’elles ont commencé à tomber en panne. Il parie qu’il aurait une réplique de la Sport quattro S1 E2 en ce moment s’il aurait réalisé à temps que la vente de l’Audi fut l’une de ses plus grandes erreurs de jeunesse.

Projet « Wabi~Sabi » (phase 2.5)

Assez bouleversé, Jay est entré dans une période creuse qui a duré quelques années. Cela l’a malheureusement fait renoncer à son amour pour les machines des années 1980, alors il a acheté des voitures Subaru plus modernes et plus fiables telles que les modèles WRX et STi. C’est à ce moment qu’il s’est rendu compte qu’il devrait développer ses compétences en mécanique pour pouvoir prendre soin de ses voitures lui-même, en espérant pouvoir économiser suffisamment d’argent pour son retour en rallye.

« Phase 3 »

Un jour, son rêve s’est presque effondré: une personne qu’il aime beaucoup a été frappée d’une maladie dégénérative et qui a fait fondre son portefeuille de nouveau. Cependant, cela lui a en quelque sorte donné le courage nécessaire pour ne pas abandonner ses objectifs et aller de l’avant, transformant finalement sa peur de l’échec en détermination. Par conséquent, Jay a ardument apprit les compétences nécessaires pour fabriquer ses propres voitures de rallye de A à Z.

« Phase 4B »

Jay a commencé avec l’une de ses Subarus et fut la première personne au monde à modifier une plate-forme GD par empattement court; initialement de six pouces, finalement de dix-huit pouces au total. Puis, dans une tournure étrange du destin, sa nostalgie lui a assainit un coup de massue: son amour éternel pour les années 1980 et le Groupe B est soudainement revenu!

La « 53B RS-Turbo » – un hommage au Groupe B et les années 1980

Tout n’était évidemment pas un choix logique pour Jay, mais son lien nostalgique avec les années 1980, que ce soit par la musique, les films, les voitures, etc., est quelque chose qui lui donne beaucoup de réconfort. Avec ces moments personnels, pour quelques secondes à la fois, lui rappelant les sentiments de sa jeunesse; une époque où tout semblait meilleur et surtout plus simple. C’est sa « drogue », comme il s’amuse à dire. Jay a donc commencé à construire à partir de zéro sa propre vision d’une voiture fantastique du Groupe B, en la basant sur l’une de ses amours d’enfance – une Volkswagen Scirocco de deuxième génération. Pour plus de détails sur ce projet très unique, veuillez CLIQUEZ ICI.

Sa première remorque entièrement fabriquée

En une décennie, ce voyage exceptionnel de travail acharné et de dévouement a fait de Jay un soudeur autodidacte (MIG, TIG, Stick), un mécanicien, un fabricateur de toutes sortes, usinage de moteurs et adepte de la carrosserie – le transformant en un fervent passionné de bricolage. Cela l’a amené à également fabriquer sa propre remorque pour transporter ses voitures vers des compétitions ou des événements. Cela lui fournit aussi la possibilité de travailler tout autour de la voiture tout en étant protégé des éléments si, par exemple, son garage est déjà encombré par une autre des ses créations.

Un jour, Jay s’est pleinement rendu compte que sa passion pour le Groupe B avait totalement changé sa vie; chaque habileté, chaque décision majeure, chaque personne qu’il a rencontrée, tout cela remonte au moment où un jeune garçon a vu, les yeux grands ouverts et la mâchoire lâchée, une voiture du Groupe B passer.

R.G.


LA CRÉATION DU RALLY GROUP B SHRINE

La nostalgie de Jay a culminé avec la nécessité d’approfondir ses recherches sur l’histoire du Groupe B. C’est alors qu’il a remarqué qu’il n’y avait pas de site Web dédié à l’univers du Groupe B qui était très inclusif de tout son vaste contenu; certains ne disposaient que d’informations sur les voitures, d’autres seulement sur les statistiques, et la plupart ne contenaient que des informations partielles, parfois biaisées. Cela a conduit à la création du « Rally Group B Shrine » qui a été initialement publié sur son blog personnel en 2014.

Une Bannière de l’Ancien Site Web

Des centaines, voire des milliers d’heures (Jay dit qu’il a perdu le compte) de son temps ont été utilisées pour s’éduquer et écrire tous les articles. Jay résidait alors au Canada, donc il était bien loin des voitures du Groupe B, ce qui a rendu toute l’aventure assez difficile au début. Le « Shrine » est cependant devenu la section la plus populaire de son blog, ce qui lui a fait réaliser que le tout méritait son propre site Web – c’est ici que nous en sommes maintenant!

Parallèlement à mon projet de voiture, ce site est un atout majeur du plan directeur pour me faire vivre le rêve de mon enfance. Notez que le site Web reste un projet en cours. À l’heure actuelle, ce n’est qu’une fraction du niveau auquel je le souhaite, même si j’y ai déjà investi des milliers d’heures de mon temps! J’ai fort espérance qu’un jour ce site soit reconnu comme l’encyclopédie « officielle » du Groupe B.

Parallèlement à ses différents projets de rallye et de voitures de compétition, la grande aventure de Jay lui a jusqu’à présent donné l’occasion de communiquer avec certaines des figures légendaires du Groupe B, de publier des articles spécialisés dans divers magazines automobiles de renom, tout en s’impliquant dans la communauté du Groupe B comme pour l’approvisionnement de pièces difficiles à trouver, pour des projets de restauration, ainsi que pour la diffusion de tout matériel pouvant aider à conserver l’histoire du Groupe B.

Le « Shrine » fait maintenant honneur à son rêve d’enfance d’avoir pu faire partie du Groupe B. Il note que le site Web reste encore un vaste projet à compléter, étant présentement qu’à une fraction de sa vision globale. Jay espère que le sanctuaire sera un jour reconnu comme l’encyclopédie « officielle » du Groupe B. On peut dire qu’il est bien parti!

R.G.


REMERCIEMENTS

Depuis la création du Rally Group B Shrine je suis devenu un auteur publié en fournissant des articles de qualité sur le Groupe B à des magazines automobiles de renom. Je tiens cependant à remercier chaleureusement les personnes et les publications qui m’ont inspiré car, sans elles, je ne posséderais pas toutes les connaissances acquises et ce site Web n’existerait pas ou ne serait pas aussi complet; Graham Robson, Mike Moreton, John Davenport, Reinhard Klein, Vittorio Roberti, Luca Gastaldi, Bill Munro, l’ouvrage collectif de Motor Sport Magazine, ainsi que d’Auto Moto et Sport Magazine. Vous pourriez même dire que mon amour pour le Groupe B n’aurait peut-être pas été aussi fort si je n’avais pas eu leur travail comme rappel quotidien.

Je dédie donc le «Rally Group B Shrine» aux exploits et aux sacrifices des courageux conducteurs et copilotes, des ingénieurs imaginatifs, des mécaniciens endurcis et de tous ceux qui ont contribué à faire du Groupe B une légende immortelle responsable d’avoir fait rêver tant de gens.

–Jay
propriétaire, rédacteur en chef, auteur du Rally Group B Shrine


DONATIONS

Le Rally Group B Shrine est une petite équipe de gens, de simples fans passionnés au premier coup d’oeil, mais extraordinairement dévouée à sa mission malgré la nécessité de jongler avec famille, projets et carrière. Donc, si vous trouvez ce site Web agréable et une bonne source d’information pour vos besoins, un petit don personnel serait très apprécié! Nous pourrons ainsi continuer tous nos efforts.

PayPal Donation


FORMULAIRE DE CONTACT

Avez-vous des questions pour Jay ou voulez simplement communiquer avec lui? Veuillez utiliser le formulaire suivant pour ce faire! (les messages négatifs ou anonymes seront rejetés)

Un délai de réponse de 72 heures est possible

BIENVENUE SUR L'ENCYCLOPÉDIE DU GROUPE B!